Les étirements permettent un rééquilibrage postural efficace qui s’inscrit naturellement dans le protocole de rééducation.

Tous les sportifs s’étirent plus ou moins, en général, ils le font après des séances d’entrainement ou après une compétition, l’objectif : redonner la longueur initiale du muscle.

Cependant l’intérêt des étirements et des levées de tension peut être tout autre, cette fois à distance de l’effort nous pourrons faire relâcher un muscle ou un plan musculaire afin de modifier une posture ou un déséquilibre musculaire responsable d’une pathologie sportive.

Ce type de traitement pourra être préventif ou curatif et s’adaptera complètement au sportif puisqu’il devra être spécifique et individualisé.

Pourquoi s’étirer ?

    • diminuer les tensions musculaires accumulées
    • augmenter la mobilité articulaire
    • rendre les gestes harmonieux et faciles
    • équilibrer le travail réalisé en renforcement
    • réguler les tensions (angoisses, inquiétudes)
    • favoriser la récupération
    • favoriser la circulation sanguine et donc les échanges en général
    • participer à l’échauffement et donc diminuer les risques de blessures
    • accroître la performance

 Principe

Après avoir demandé une contraction contre résistance de la part du patient, le muscle sera étiré. En effet il a été démontré lors des études scientifiques que le muscle s’étire d’autant mieux qu’il a subi une contraction préalable. L’étirement sera ainsi plus profitable et plus durable.

Conseils

    • L’étirement devra être un peu douloureux mais pas trop (NO PAIN, NO GAIN)
    • Une fois le mécanisme de compensation déterminé, vous pourrez compléter vos séances par des auto-étirements.
    • Boire régulièrement est aussi important pour un bon glissement des fibres musculaires.

 

Le kinésithérapeute se doit d’examiner les groupes musculaires et d’apprécier leurs déséquilibres.
Grace aux techniques de levées de tension, la posture sera « rapidement » corrigée.