Le Taping (Leukotape BSN) est devenu en peu de temps incontournable en Kinésithérapie du Sport. Plébiscité par de nombreux sportifs de hauts niveaux, (tennis, moto, football, handball, volleyball…) les kinésithérapeutes du Sport l’utilisent dans de nombreuses pathologies du Sport

 Les indications

    • Les douleurs
    • Les tendinopathies
    • Les contractures
    • Les déchirures
    • Les hématomes
    • Les œdèmes

Les domaines

    • Le traitement
    • La prévention
    • L’entrainement

Ainsi le Taping (Leukotaping) permet d’accélérer des mécanismes physiologiques naturels existants, le kiné du Sport devra maitriser la technique de pose afin d’optimiser les résultats.

Les principes

    • Utiliser un tape de qualité
    • Respecter les sens de pose.
    • Le taping offre, grâce aux circonvolutions de la bande, une décompression (contrairement au strapping offrant une compression) permettant une diminution de la douleur et une augmentation du drainage lymphatique (circulation de déchets) et de la circulation sanguine accélérant ainsi la guérison.

Les Taping les plus courants

    • pubalgie
    • déchirure musculaire du quadriceps
    • tendinopathie de la rotule
    • douleur de l’épaule
    • Entorse de l’acromio-claviculaire

 Les conseils

    • Raser de préférence la zone afin de permettre un meilleur collage et un meilleur confort lors du retrait.
    • Vous pourrez porter les bandes durant plusieurs jours, elles permettent même la pratique sportive dans l’eau.
    • Compatible avec toutes les activités sportives et toutes les activités quotidiennes, y compris la douche.